Editorial du temps de Pâques

"A l'aube de Pâques, Marie-Madeleine découvre le tombeau de Jésus ouvert et vide". C'est l'Evangile de St Jean qui le raconte, chapitre 20,verset 11 à 18.

Elle pleure la mort de Jésus, la terrible fin crucifiée du Maître. Elle l'avait suivi trois ans et elle l'aime follement. Les yeux embués par les larmes, elle se retourne et aperçoit un inconnu. C'est Jésus: Mais elle le prend pour le jardinier. C'est alors qu'elle entend cet homme prononcer son nom avec tant d'amour: "Marie !" Il y a tant d'amour dans sa voix que ses yeux s'ouvrent pour reconnaître Jésus : elle contemple le ressuscité et il lui rend la joie de vivre.

Seigneur ressuscité, donne-nous la joie à nous aussi comme Marie-Madeleine.

-Ouvre nos yeux, Seigneur à ton amour qui nous est offert, même si nous sommes pauvres en amour. Ouvre-les à ta lumière, nous te le demandons, pour qu'elle éclate dans nos vies parfois tristes.

-Ouvre nos coeurs, Seigneur, pour bien revivre le mystère pascal chaque fois que nous allons à la messe. Elle est don gratuit dans nos existences parfois enfermées sur elles-mêmes.

-Ouvre nos mains, Seigneur pour nous inviter au partage avec les personnes en manque que nous connaissons.

-Ouvre nos oreilles , Seigneur, permets -nous d'être attentives pour écouter ceux qui nous entourent.

Quittons nos habits de tristesse pour des habits de ressuscitées avec foi et joie dans ces belle fêtes de Pâques.

Odile Macchi, responsable de la Fraternité Notre-Dame de la Résurrection